© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Vesce à quatre graines

Vicia tetrasperma

  • Famille : Famille du pois – Fabaceae (Leguminosae)
  • Type de croissance : Herbacée annuelle. Rhizome très long.
  • Hauteur : 15-60 cm. Tige ramifiée, grimpante, velue, presque glabre.
  • Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), violet clair, 5-8 mm de long. Cinq pétales ; le pétale dressé a la forme d’un étendard, les deux latéraux des ailes, et les deux inférieurs sont réunis pour former une carène. Forme générale de la corolle rappelant le papillon. Calice pentalobé, lobes courts. Dix étamines, filaments à bases soudées. Carpelle unique. Inflorescence : racème de 1-3 fleurs, à long pédoncule.
  • Feuilles : Alternes, munies de pétiole, stipulées. Limbe penné, 3–5 paires, foliole terminale vrillée. Folioles linéaires, étroites, extrémités très arrondies, bords entiers. Stipules entières.
  • Fruit : Gousse de 9-15 mm de long, glabre, marron, contenant généralement 4-6 graines.
  • Habitat : Prairies, rocailles, prairies sèches, ravins, bords de routes, friches, champs.
  • Période de floraison : Juin–août.

La vesce à quatre graines est l’une des plantes les plus délicates de son genre. Elle est particulièrement commune, surtout dans les îles Åland, dans l’archipel du sud-ouest de la Finlande et au sud du pays, mais cette délicate plante grimpante passe souvent inaperçue dans l’herbe, dans les haies et parmi la végétation environnante. La vesce à quatre graines est la modestie personnifiée : ses tiges sont fines, ses folioles étroites et ses fleurs petites. Elle est considérée comme originaire de la région méditerranéenne et de l’Asie occidentale, d’où elle s’est disséminée il y a longtemps ailleurs en Asie et en Europe. En Finlande, elle est souvent considérée comme une plante indigène, ce qui signifie qu’elle est présente dans notre nature depuis si longtemps qu’il n’est plus possible de savoir quand elle est arrivée. Quoi qu’il en soit, l’espèce s’est également répandue sur le littoral finlandais dans le sol de ballast des bateaux et en suivant le trafic maritime, mais également avec les soldats allemands lors de la dernière guerre. La vesce à quatre graines a également voyagé avec l’homme jusqu’en Australie.

La vesce hérissée (V. hirsuta) ressemble beaucoup à la vesce à quatre graines, mais ses fleurs sont blanches et elle possède plus de paires de folioles que la vesce à quatre graines. C’est peut-être le nombre de graines présentes dans la gousse qui constitue le meilleur moyen pour distinguer les deux espèces : la vesce hérissée en possède deux tandis que la vesce a quatre graines en a quatre.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page