© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Vesce commune

Vicia sativa

  • Synonyme : Vesce cultivée
  • Famille : Famille du pois – Fabaceae (Leguminosae)
  • Type de croissance : Herbacée annuelle.
  • Hauteur : 15-70 cm. Tige souple, montante-dressée, poilue.
  • Fleur : Corolle irrégulière (zygomorphe), mauve–rouge, 10-30 mm de long. Cinq pétales ; le pétale dressé a la forme d’un étendard, les deux latéraux des ailes, et les deux inférieurs sont réunis pour former une carène. Forme générale de la corolle rappelant le papillon. Calice à cinq lobes. Dix étamines, filaments à bases soudées. Carpelle unique. Inflorescence : racème sans pédoncule de 1-2 fleurs.
  • Feuilles : Alternes, pétiole court–sessiles, stipulées. Limbe penné, 1-7 paires, foliole terminale vrillée. Folioles spatulées–lancéolées–linéaires, à extrémité pointue, parfois échancrées à l’extrémité, à bord entier. Stipules à bord dentelé, à taches noires.
  • Fruit : Gousse de 25–70 mm de long, poilue–glabre, marron jaune–noire, parfois fermée entre les graines.
  • Habitat : Champs, terres de jachère, friches, rivages, bords de routes, parcs, prairies, ports, cours de triage. Pousse également parmi les plantes de fourrage et les cultures d’engrais vert.
  • Période de floraison : Juin–août.

Le nom du genre Vicia est associé aux gesses depuis très longtemps. Il fut utilisé pour la première fois par le Romain Marcus Varro dans son traité de l’agriculture, apparemment en référence à la vesce. Le nom se base sur le verbe latin vincere, « tordre », ce qui fait référence aux vrilles du genre qui se tordent sur les feuilles et aident la plante à grimper au-dessus de la végétation environnante. La vesce commune fut apportée en Finlande comme plante fourragère d’hiver pour le bétail, et l’espèce s’est disséminée dans la nature à travers les jachères, ainsi que les avant-cours autour des zones de battage places et des moulins. Comme pour de nombreuses anciennes plantes cultivées, il est difficile de mettre le doigt sur l’origine de la vesce commune, mais elle est probablement originaire des pays méditerranéens. Les gesses se disséminent avec l’aide des animaux et des hommes : les graines à coque dure survivent à la traversée de l’appareil digestif et peuvent ainsi se disséminer sur de longues distances. La vesce commune possède également un allié parmi les plus petits membres de la faune. Une vision de près révèle que ses stipules possèdent de petites marques noires : ce sont des nectaires, qui attirent les fourmis jusqu’à la plante grâce au fluide sucré qu’ils émettent. Les fourmis défendent ainsi la plante contre les nuisibles et même contre de plus grands prédateurs et sont récompensées par le nectar.

Deux sous-espèces de la vesce commune sont présentes en Finlande : la vesce noire (ssp. nigra) dont les folioles sont étroitement elliptiques et ssp. sativa, qui possède des folioles obovales. La vesce commune ressemble à la vesce des haies (V. sepium), qui est nettement plus commune en Finlande et dont les folioles sont plus larges et sans extrémité.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page