Echium plantagineum Echium plantagineum Echium plantagineum Slideshow

© Copyright: Images : Jouko Lehmuskallio.
All rights reserved.

Vipérine commune

Echium vulgare

  • Famille : Famille de la bourrache – Boraginaceae
  • Hauteur : 30–90 cm
  • Fleur : Assez grande, périanthe en cinq parties. Corolle bleue, parfois violette ou blanche, en forme d’entonnoir, au moins légèrement irrégulière (zygomorphe) et assez oblique. Calice profondément lobé, lobes filiformes, aigus, densément velus. Pistil formé par deux carpelles soudés. Quatre à cinq étamines, en saillie. L’inflorescence terminale assez clairsemée formée par des cymes scorpioïdes axillaires.
  • Feuilles : Alternes. Feuilles de la rosette et caulinaires basses pédonculées, feuilles caulinaires supérieures non pédonculées. Limbe entier, linéaire à étroitement elliptique, à nervures parallèles, poilu.
  • Fruit : Schizocarpe en quatre parties. Nucules rigides, cylindriques, verruqueuses.
  • Habitat : Bords de route, terrains communaux, entrepôts. Parfois plante ornementale.
  • Période de floraison : Juin–août.

Le genre Echium comprend environ 40 espèces, dont la plupart sont présentes au Moyen-Orient, dans la région méditerranéenne et en Macaronésie (Îles Canaries, Cap Vert et Madère). En Finlande, la vipérine commune est une exotique définitivement établie. Elle pousse dans les lieux chauds bien drainés, par exemple les prairies et les champs sablonneux. Le nom générique Echium provient du nom grec d’une plante médicinale qui était utilisée contre les morsures de serpents.

La vipérine commune est une bisannuelle variable qui développe une pousse à rosette végétative le premier été et ne fleurit que la seconde année. Sa tige, ramifiée ou pas, est vigoureuse et très velue. La racine pivot rouge-brunâtre ou violacée de cette espèce libère un colorant.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page