0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Alouette hausse-col

Eremophila alpestris

  • Famille : Alaudidés – Alaudidae
  • Aspect : Alouette marron-grisâtre munie de marques faciales jaunes et noires caractéristiques. Légèrement plus petite que l’alouette des champs, sans marque blanche sur le bord de fuite des ailes, mais avec du blanc sur les plumes caudales extérieures.
  • Dimensions : Longueur 16 à 19 cm, poids 33 à 45 g.
  • Nid : Sur le sol, dans un lieu ouvert ou près d’un hummock, d’un buisson de camarine ou d’un rocher. Fabriqué avec de la mousse, de l’herbe, du lichen et des fibres de racines, tapissé de quelques plumes, de bourgeons de saules et de poils de rennes.
  • Reproduction : 4 à 7 œufs pondus de mai à juin, couvés par la femelle pendant 11 jours. Les poussins restent dans le nid 8 à 10 jours et apprennent à voler après 16 à 18 jours.
  • Répartition : Se reproduit de rares fois sur les terres hautes arctiques. Les effectifs ont récemment décliné. On estime que la population reproductrice finlandaise ne dépasse pas les 10 couples.
  • Migration : Diurne. Prend la direction du sud de septembre à novembre et revient d’avril à mai. Hiverne dans les Balkans, en Turquie et autour de la mer Caspienne. Peut hiverner occasionnellement en Finlande.
  • Alimentation : Graines, invertébrés.
  • Sons émis : Un « yii-hi-hi » doux émis en vol. Chant modeste, semblable à celui du bruant lapon et du bruant des neiges.

L’alouette hausse-col est classée comme en danger de disparition en Finlande, mais on estime que sa population européenne totale se situe entre 2,5 et 6 millions de couples.

Son dessous est clair et son dessus est marron-grisâtre légèrement strié. Sa tête présente des marques jaunes et noires semblables à celles du pluvier grand-gravelot. Ces marques sont plus claires chez le mâle que chez la femelle. Ses flancs présentent des striures marron-rougeâtre. De près, deux appendices courts en forme de corne sont visibles sur sa tête. L’alouette hausse-col possède des pattes noires, un bec gris et un iris marron foncé. En vol, elle ressemble à l’alouette des champs, mais ses ailes sont plus étroites et ne possèdent pas de couleur blanche sur leur bord de fuite. Sa queue noire à bord blanc contraste fortement avec son dessous clair.

Autres espèces de la même famille

Follow us!


Ilmaistapahtumamme villiyrteistä keskustakirjasto Oodissa - varaa paikkasi Helmetin sivuilta
Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page