0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, Teemu Vedenoja, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Bécassine des marais

Gallinago gallinago

  • Famille : Scolopacidés – Scolopacidae
  • Aspect : Petit échassier au plumage orné de motifs. Son bec est environ deux fois plus long que sa tête. Il arbore des bandes jaunâtres indistinctes dans le sens de la longueur sur le dos, tandis que son ventre est blanc. Marques blanches étroites sur le bord de la queue.
  • Dimensions : Longueur 23 à 28 cm, envergure 39 à 45 cm, poids 78 à 105 g.
  • Nid : Bien caché dans les marais humides, fabriqué à l’aide de paille.
  • Reproduction : 4 œufs pondus à partir de la fin avril, couvés par la femelle pendant 18 à 22 jours. Les oisillons quittent le nid peu après l’éclosion et ils apprennent vite à se nourrir eux-mêmes. Ils prennent leur envol après 14 à 19 jours.
  • Répartition : Se reproduit dans les marécages le long des côtes partout en Finlande, mais absent des tourbières de sphaignes ou dans les bourbiers de sapins. La population reproductrice finlandaise est estimée à 80 000-120 000 couples.
  • Migration : Nocturne. Quitte la Finlande de septembre à novembre, et revient en avril–mai. Hiverne en Europe occidentale et méridionale.
  • Alimentation : Invertébrés.
  • Sons émis : Les appels nuptiaux comprennent une longue série mécanique de « Tchik-kot ». Au crépuscule et à l’aube, les mâles en parade nuptiale font entendre d’étranges tambourinements qu’ils émettent en soufflant de l’air par leurs caudales extérieures lorsqu’ils plongent en flèche.

La bécassine des marais est un échassier de la taille d’une grive qui arbore un motif marron, noir et blanc, et présente un bec extrêmement long. Sa tête et son dos exhibent de larges striures claires dans le sens de la longueur. Elle est plus élancée que la proche bécassine double et son ventre est blanc. La bécassine double présente des striures foncées sur son ventre dans le sens de la largeur, et des marques blanches plus étendues sur le bord de la queue. De plus, la bécassine des marais prend son envol plus facilement, en montant haut dans le ciel et en fuyant rapidement en volant en zigzag lorsqu’elle est dérangée. La bécassine des marais a des pattes gris-verdâtre, un bec marron-rougeâtre à extrémité foncée et un iris marron.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page