0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Bécassine double

Gallinago media

  • Famille : Scolopacidés – Scolopacidae
  • Aspect : Plus grosse et plus trapue que la bécassine des marais. Ventre couvert de striures latérales. Motifs foncés sous les ailes et nombreuses marques blanches le long de la queue. Vol plus lent et plus stable que celui en zig zag rapide de la bécassine des marais.
  • Dimensions : Longueur 26 à 30 cm, envergure 43 à 50 cm, poids 140 à 260 g.
  • Nid : Sur une touffe de laîche, tapissé d’herbe sèche.
  • Reproduction : Pond 4 œufs en mai. Seules les femelles couvent, de 22 à 24 jours. Juvénile capable de voler 21 à 28 jours après l’éclosion. Les poussins quittent immédiatement le nid et ils apprennent à trouver seuls de la nourriture.
  • Répartition : Se reproduit dans les marais aux rives de laîche, dans les prairies humides et dans la zone des bouleaux et des saules des fjelds de Laponie. La population européenne ne cesse de décliner depuis le milieu du 19e siècle. Très rare en Finlande ou la population reproductrice est estimée à 1–5 couples.
  • Migration : Migration automnale août-octobre, retour avril-mai. Hiverne en Afrique de l’Est.
  • Alimentation : Invertébrés.
  • Sons émis : « Yè » peu volumineux. Les cris émis pendant la période nuptiale peuvent être entendus de très loin (plus de 300 m). Ils se composent d’une série de gazouillis croissants et décroissants, ainsi que de cliquetis en accélération.

La bécassine double est classée comme espèce en danger de disparition en Finlande.

La bécassine double ressemble à la bécassine des marais, mais elle s’en distingue par les striures qui recouvrent totalement son estomac. Elle présente des marques foncées sous les ailes et de grandes marques blanches sur le bord de sa queue (bien que ces marques blanches ne soient pas aussi évidentes chez les juvéniles). La bécassine double est également plus grosse et plus trapue que la bécassine des marais. Ses pattes sont jaunâtres ou vert-grisâtre. Son bec et son iris sont marron foncé. Son vol est lourd et direct, à proximité du sol.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page