0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Bondrée apivore

Pernis apivorus

  • Famille : Accipitridés – Accipitridae
  • Aspect : Rapace ressemblant à la buse, bien que muni d’une queue et d’ailes plus longues, ainsi que d’une tête plus saillante en vol. Ailes légèrement incurvées vers le bas en vol plané.
  • Dimensions : Longueur 52–59 cm, envergure 110–132 cm, poids 510–1 160 g.
  • Nid : Fabriqué à l’aide de brindilles, généralement à une hauteur d’environ 10 m au-dessus du sol. Décoré de branches munies de feuilles (généralement plus que les nids des autres rapaces).
  • Reproduction : 2–3 œufs pondus fin mai, dont l’incubation est assurée par les deux parents 32–36 jours. Les juvéniles prennent leur envol 40 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Sa limite de reproduction au nord est la Laponie du sud, mais il est plus commun dans le sud. Préfère les forêts mixtes. La population finlandaise est estimée à 1 500 couples.
  • Migration : Hiverne en Afrique tropicale, en volant vers le sud à partir de la fin juillet ou jusqu’à octobre. Revient en mai–juin.
  • Alimentation : Surtout des guêpes et des bourdons, mais également des œufs et oisillons d’autres espèces d’oiseaux. Rapporte des nids d’abeille au nid pour nourrir ses petits.
  • Chant : Plus calme que les autres grands oiseaux de proie. Sa vocalisation la plus fréquente est un cri perçant.

La bondrée apivore est aussi grande que la buse vulgaire, mais ses ailes et sa queue sont plus longues. En vol, sa tête étroite est bien redressée, comme celle du coucou, et ses ailes pendent légèrement vers le bas sans que l’articulation du coude soit visible, ce qui la distingue de la buse. On peut observer des variétés aux couleurs différentes. Certains spécimens sont d’un marron aussi foncé que la buse, et d’autres sont aussi clairs que le balbuzard pêcheur. La couleur de la face inférieure des ailes varie également, les bords étant généralement foncés et les rémiges secondaires présentant des bandes sombres constituées de deux ou trois taches sur chaque plume. Les caractères distinctifs comprennent la forme et l’aspect et, à distance rapprochée, des motifs caractéristiques sur la queue, dont une large bande foncée à l’extrémité, et deux bandes foncées plus étroites sur la zone supérieure. La bondrée apivore possède des pattes jaunes et un bec noir dont la cire est marron foncé sur sa partie supérieure et jaune en-dessous. Les plumes situées à proximité de son bec sont écailleuses (adaptation contre les piqûres). Son iris est jaune chez les adultes et grisâtre chez les juvéniles.

Pendant la saison de la reproduction, la bondrée apivore est farouche et son nid difficile à repérer. En Finlande, la population de cette espèce décline depuis longtemps.

Autres espèces de la même famille

Follow us!


Ilmaistapahtumamme villiyrteistä keskustakirjasto Oodissa - varaa paikkasi Helmetin sivuilta
Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page