0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio, Kari Pihlaviita, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Bruant jaune

Emberiza citrinella

  • Famille : Emberizidés – Emberizidae
  • Aspect : Bruant assez gros et à queue plutôt longue exhibant un motif strié. Son croupion est marron-rougeâtre, et son plumage possède des degrés variables de jaune. Bec relativement petit à mandibule inférieure gris-bleuâtre.
  • Dimensions : Longueur 15,5 à 17 cm, poids 24 à 37 g.
  • Nid : Sur le sol, bien caché, fabriqué en herbe sèche, tapissé de racines fines et de poils.
  • Reproduction : 3 à 6 œufs pondus en avril-mai, généralement couvés par la femelle, pendant 12 à 13 jours. Les oisillons quittent le nid après 9 à 15 jours.
  • Répartition : Se reproduit près des terrains agricoles partout en Finlande, sauf dans l’extrême Nord de la Laponie. Vit dans tous les types d’habitats semi-ouverts. Pendant l’hiver, visite fréquemment les mangeoires partout où de l’avoine est proposée aux oiseaux. La population reproductrice finlandaise est estimée à 800 000 – 1 200 000 couples.
  • Migration : Sédentaire, ou peut migrer sur de courtes distances. Forme des colonies à la fin de l’automne et en hiver. Migration surtout active en octobre–novembre et en mars–avril. De nombreux oiseaux hivernent en Finlande, tandis que d’autres migrent vers la Scandinavie du Sud et l’Europe centrale.
  • Alimentation : Graines, céréales.
  • Sons émis : Son cri d’appel est un « chek » aigu, son chant est bref et modeste, mais caractéristique.

Le bruant jaune possède un dos strié brunâtre et un croupion marron-rougeâtre. Sa queue est assez longue à bords blancs. Sa couleur peut considérablement varier selon les individus. Sa tête et son dessous présentent toujours un certain degré de jaune. Les juvéniles sont parfois seulement à peine jaunâtres, tandis que les mâles adultes peuvent exhiber une surface plus étendue de jaune vif, notamment sur leur tête, qui peut être totalement jaune. Le dessous du bruant jaune est strié de manière variable, les femelles et les juvéniles possédant le plus de striures. Ses pattes sont marron-jaunâtre clair, son bec est gris-bleuâtre avec une mandibule inférieure plus claire. Son iris est marron foncé.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page