0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Bruant ortolan

Emberiza hortulana

  • Famille : Emberizidés – Emberizidae
  • Aspect : Beau bruant de taille moyenne et élancé. Son dessus est grisâtre-marron et strié. Le mâle possède des marques claires gris-verdâtre sur la tête et la poitrine, tandis que son ventre est roux clair. La femelle présente un dessous marron-jaunâtre avec des striures visibles. Dans tous les plumages, les oiseaux exhibent un anneau oculaire jaune caractéristique.
  • Dimensions : Longueur 15 à 16,5 cm, poids 21 à 27 g.
  • Nid : À même le sol dans des hautes herbes, souvent au bord d’un fossé, fabriqué à base d’herbes sèches et tapissé de poils.
  • Reproduction : 3 à 6 œufs pondus en mai. L’incubation est assurée par la femelle pendant 11 à 12 jours. Les oisillons restent dans le nid pendant 10 à 13 jours et ils apprennent à voler environ 4 jours après avoir quitté le nid.
  • Répartition : Niche dans de petites colonies constituées de quelques couples en lisière de terrains cultivés ouverts du Sud de la Finlande jusqu’à la Laponie du Sud-Ouest. La population reproductrice finlandaise est estimée à 20 000–30 000 couples, mais les effectifs sont en forte baisse.
  • Migration : Migre la nuit, en quittant la Finlande en août–septembre pour revenir en mai. Hiverne en Afrique.
  • Alimentation : Graines et invertébrés.
  • Sons émis : « dsili » clair et mélodieux. Le chant ressemble à celui du bruant jaune, mais en plus doux, plus mélancolique et plus mélodique.

Le bruant ortolan est classé comme espèce en danger en Finlande.

La tête et la poitrine du mâle du bruant ortolan sont surtout gris-verdâtre clair, avec le menton jaunâtre et des striures en forme de moustache, tandis que son ventre est roux clair. Son dos est marron-grisâtre avec des stries nettement visibles. Ses rémiges tertiaires (les longues plumes situées à la base de l’aile), les parties extérieures de ses rémiges et les bords d’attaque des couvertures alaires sont marron-rougeâtre. La femelle a le dessous marron-jaunâtre avec des striures visibles, et son dessus ressemble au plumage du mâle.

Dans tous les plumages, le bruant ortolan présente des anneaux oculaires jaunes caractéristiques autour de son iris marron, ainsi qu’un bec rose-brunâtre à extrémité noire et des pattes rose-brunâtre.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page