0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Busard Saint-Marin

Circus cyaneus

  • Famille : Accipitridés – Accipitridae
  • Aspect : Plus petit que le busard des roseaux, muni d’une queue et d’ailes courtes. Les mâles présentent une livrée grise semblable aux mouettes, mais les femelles sont généralement marron.
  • Dimensions : Longueur 42–55 cm, envergure 97–118 cm, poids
    285–630 g. La femelle est plus grosse, comme chez de nombreux rapaces.
  • Nid : Comparativement petit, fabriqué en brindilles de saule et de bouleau, et tapissé d’herbe. Fabriqué sur le sol dans d’épais taillis ou de roselières.
  • Reproduction : 4–6 œufs pondus en mai, dont l’incubation est assurée seulement par la femelle pendant 29–30 jours. Les juvéniles sont capables de voler 30–35 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Niche dans des bourbiers de sapins près de plus grands marais et marécages, ou sur les landes de bruyères. En migration, souvent observé sur les terrains cultivés, les rivages ou les îles. Se reproduit principalement dans les régions du nord, mais également en Finlande centrale. Population estimée à 1 500–3 000 couples.
  • Migration : Hiverne en Europe centrale et méridionale, vole vers le sud à partir d’août, bien que la principale migration automnale se produise en septembre–octobre. Revient vers le nord à partir de la fin mars.
  • Alimentation : Mammifères et oiseaux.
  • Chant : Le cri d’avertissement et d’accouplement est un rapide « kvek-vek-vek-vek ». L’appel de détresse de la femelle est un gémissement « pihi ».

Le mâle adulte du busard Saint-Martin est de couleur bleu-grisâtre clair, son ventre étant blanc et l’extrémité de ses ailes présentant de grandes zones noires. La femelle et le juvénile ont un dessus marron et rayé, ainsi qu’un croupion blanc, ce qui les distingue du busard des roseaux. Leurs longues ailes et leur aspect dégingandé les distinguent des jeunes autours des palombes. Le busard Saint-Martin possède des pattes jaunes et un bec bleuâtre à extrémité noire, ainsi qu’une cire jaune. L’iris des yeux des mâles adultes est jaune-orangé, tandis que celui des femelles est jaune terne et celui des juvéniles marron.

Les busards Saint-Martin peuvent être difficiles à distinguer des plus rares busards cendrés et busards pâles, notamment les femelles. La taille inférieure du busard Saint-Martin et ses rémiges primaires plus larges, ainsi que la longue cinquième rémige primaire et les larges rémiges secondaires sont les caractéristiques les plus distinctives. Son aspect général est également plus robuste. Les jeunes busards Saint-Martin ont un dessous marron et rayé, ce qui les distingue des juvéniles des busards cendrés et des busards pâles.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page