0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Buse pattue

Buteo lagopus

  • Famille : Accipitridés – Accipitridae
  • Aspect : Grand rapace, plus gros que la buse variable et d’une envergure supérieure. Reconnaissable principalement par sa queue, surtout blanche avec une bande noire sur son extrémité.
  • Dimensions : Longueur 49–59 cm, envergure 123–140 cm, poids 5,2–1,37 kg. Femelle plus grosse que le mâle.
  • Nid : Fabriqué à l’aide de brindilles, tapissé de mousse, de lichen et d’herbe sèche, généralement à proximité du sommet d’un arbre (souvent un sapin), sur le bord d’une falaise ou sur un gros rocher. La construction du nid se poursuit pendant la période de reproduction et les oiseaux peuvent utiliser le même nid pendant des années.
  • Reproduction : 2–6 œufs (selon la quantité de rongeurs disponibles) couvés par la femelle pendant environ un mois. Les juvéniles sont capables de voler 34–45 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Niche en Laponie finlandaise, mais observé ailleurs en migration. La population finlandaise compte 500–4 000 couples. Certains oiseaux ne se reproduisent pas pendant des années lorsque les campagnols se font rares.
  • Migration : Migre vers le sud et le sud-ouest en octobre, hiverne en Europe centrale ou en Russie méridionale. Revient entre le mois de mars et début mai. Lorsque les campagnols abondent, hiverne dans les terres cultivées, souvent en grand nombre (la dernière fois pendant l’hiver 2008/2009).
  • Alimentation : Près de 90 % de son régime alimentaire est constitué de petits mammifères (surtout de campagnols).
  • Chant : Miaulement aigu prolongé.

La buse pattue est plus grande est plus trapue que la buse vulgaire. Sa tête et sa gorge présentent une couleur jaunâtre clair, tandis que son ventre est noir. Elle vole comme la buse variable. La face inférieure de ses ailes est principalement blanche, avec un motif noir près du poignet de l’aile. Sa queue blanche présente une bande noire à son extrémité. Lorsque le dessus est visible, le croupion et la queue blanche sont des signes distinctifs, visibles de loin même dans des mauvaises conditions de lumière. La tête des juvéniles est jaunâtre, leur gorge est plus claire, leurs flancs sont rayés dans le sens de la longueur, tandis que le bord postérieur de leurs ailes ne présente pas le même motif noir que celui des adultes et l’extrémité noire de leur queue est moins distincte. Le coloris général varie considérablement en fonction de l’âge. La buse pattue possède des pattes jaunes dont la partie supérieure est couverte de plumes. Elle est munie d’un bec bleuâtre doté d’une cire jaune et son iris est marron (jaune chez les juvéniles).

La buse pattue chasse en vol ou à partir d’un perchoir élevé. Elle peut planer pendant de longues périodes, ce qui la distingue de la buse variable.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page