0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Eider de Steller

Polysticta stelleri

  • Famille : Anatidés – Anatidae
  • Aspect : Canard plongeur de taille semblable au garrot à œil d’or. Le mâle présente une livrée vive, tandis que la femelle est marron foncé avec des motifs plus clairs. Bec d’une épaisseur régulière, couronne aplatie de profil avec des angles aigus à l’avant et à l’arrière. Miroir alaire bleu marqué de larges striures blanches.
  • Dimensions : Longueur 42 à 48 cm, envergure 68 à 77 cm, poids 860 g.
  • Nid : À faible hauteur, fabriqué à l’aide d’herbe, tapissé de duvet, parmi la végétation ou sur un terrain ouvert.
  • Reproduction : 5 à 10 œufs pondus en juin, couvés par la femelle. Les oisillons quittent le nid peu après l’éclosion et ils apprennent vite à trouver seuls de la nourriture, bien qu’ils restent regroupés près de leur mère pendant un certain temps.
  • Répartition : Se reproduit sur la toundra sibérienne. Migrant de passage en Finlande, surtout en hiver et au printemps.
  • Migration : Hiverne de rares fois dans les eaux septentrionales de la Baltique. La migration de retour dans les zones de reproduction atteint son pic en mai. Peut être observé en Finlande n’importe quand pendant l’année.
  • Alimentation : Invertébrés.
  • Sons émis : Généralement silencieux.

Se distingue assez nettement du plus commun eider à duvet. Ressemble plus à un canard barboteur qu’à un canard plongeur. Le mâle est plus facile à identifier dans sa livrée de reproduction colorée. Tête surtout blanche avec des marques noires autour des yeux, bec noir qui s’étend jusqu’à un anneau autour du cou relié au noir du dos. Marques vertes visibles sur la tête et l’arrière du cou. Striures blanches sur le cou sous l’anneau noir autour du cou.

Dans sa livrée de reproduction, le mâle présente un dessous cuivre clair, ainsi qu’un cloaque et une queue noirs. Une tache noire caractéristique peut être souvent observée sur ses flancs. Le mâle mue au cœur de l’été. Il perd son plumage nuptial pour présenter une livrée marron foncé plus uniforme avec un motif noir sur l’avant du ventre. L’eider de Steller présente des couvertures alaires bleues encerclées de chaque côté de larges bandes blanches. Chez les juvéniles, ces bandes blanches sont très étroites. La femelle et le juvénile sont d’un marron foncé marbré assez uniforme. Les pattes de l’eider de Steller sont gris-bleuâtre (mâle) ou verdâtre foncé (femelle). Son bec est gris-bleuâtre et son iris marron foncé.

L’eider de Steller est souvent observé en formations denses dans lesquelles les individus adoptent un comportement identique.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page