0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio, Kari Pihlaviita, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Étourneau sansonnet

Sturnus vulgaris

  • Famille : Sturnidés – Sturnidae
  • Aspect : Plumage surtout noir avec un éclat métallique violet et vert. Bec jaune. Peut être confondu avec le merle mais possède une queue courte, et se déplace à terre en marchant, non pas en sautant des deux pattes comme ce dernier oiseau. En vol, sa forme et ses mouvements rappellent le jaseur. Les oiseaux juvéniles sont uniformément marron.
  • Dimensions : Longueur 19 à 22 cm, poids 59 à 88 g.
  • Nid : Dans un trou ou dans un nichoir. Fabriqué à l’aide de paille, de feuilles, de tiges de plantes et de quelques plumes.
  • Reproduction : 3 à 8 œufs pondus en avril–mai, dont l’incubation est assurée par les deux parents 11 à 14 jours. Les oisillons quittent le nid après 17 à 25 jours.
  • Répartition : Se reproduit autour des habitations dans toutes les régions de la Finlande, plus rarement en Laponie. La population reproductrice finlandaise est estimée à 30 000-60 000 couples. Les effectifs ont récemment décliné.
  • Migration : Diurne. Quitte la Finlande en septembre–novembre et revient en mars–avril. Hiverne dans les pays qui bordent la mer du Nord, mais parfois également en Finlande.
  • Alimentation : Invertébrés, baies, graines.
  • Sons émis : Son appel est un gazouillis strident, son chant bavard est très varié, peut imiter avec habileté les appels et les chants d’autres oiseaux.

En été, l’étourneau sansonnet adulte possède un plumage noir avec un éclat métallique violet et vert, ainsi que de petites tachetures blanches. Son bec est jaune et sa queue courte. Les juvéniles présentent un bec noir et un plumage marron clair uniforme, avec des striures indistinctes. Lors de leur premier mois de juillet, les juvéniles muent et adoptent leur plumage d’adulte. Parce que les différentes parties de leur corps muent à des moments différents, en fin d’été ils peuvent présenter un aspect très frappant, des parties de leur plumage encore marron clair, et d’autres déjà noirâtres avec des taches blanches et l’iridescence caractéristique du plumage des adultes.

En hiver, le plumage foncé de l’étourneau sansonnet se couvre de taches blanc-jaunâtre. Ses pattes sont marron-rougeâtre. Son bec est jaune citron pendant la saison de la reproduction avec une mandibule inférieure dont la base est gris-bleuâtre chez le mâle et rosâtre chez la femelle. Dans leur livrée hivernale, les juvéniles et les adultes ont un bec brunâtre. Le mâle a un iris marron foncé, tandis que celui de la femelle est marron avec un étroit anneau blanc-jaunâtre.

À partir du milieu de l’été, les étourneaux se mettent à former des nuées. Ces formations peuvent croître jusqu’à atteindre des milliers d’oiseaux.

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page