0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, Jouko Lehmuskallio, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Fuligule morillon

Aythya fuligula

  • Famille : Anatidés – Anatidae
  • Aspect : Petit canard plongeur trapu possédant un cou épais et une tête assez grosse. Le mâle est noir et blanc, tandis que la femelle est marron. La taille de l’aigrette à l’arrière du cou varie selon le sexe et l’âge des oiseaux, ainsi que la saison. Les oiseaux en vol exhibent une large barre alaire blanche bien visible.
  • Dimensions : Longueur 40 à 47 cm, envergure 65 à 72 cm, poids 550 à 820 g.
  • Nid : Parmi la végétation, sous un buisson ou plus ouvert, dans une colonie de goélands, fabriqué en fragments empilés de roseaux, tapissé de duvet.
  • Reproduction : 6 à 12 œufs pondus en mai. Certains nids partagés peuvent contenir jusqu’à 30 œufs ou plus, pondus par différentes femelles. Seules les femelles couvent, de 23 à 27 jours. Les oisillons quittent le nid peu après l’éclosion et ils apprennent vite à trouver seuls de la nourriture, bien qu’ils restent regroupés près de leur mère. Ils prennent leur envol après environ 2 mois.
  • Répartition : Se reproduit dans de nombreux types différents de points d’eau partout en Finlande. La population reproductrice finlandaise est estimée à 40 000-60 000 couples.
  • Migration : Principalement de nuit. Prend la direction du sud de septembre à octobre et revient d’avril à mai. Hiverne en Europe occidentale et dans la mer Baltique méridionale, ainsi que de plus en plus souvent dans les Îles Åland.
  • Alimentation : Invertébrés benthiques, plantes.
  • Sons émis : L’appel nuptial du mâle comprend des claquements et des sifflements légers, tandis que la femelle émet un « krr krr » aigu.

Le fuligule morillon est classé comme vulnérable en Finlande, mais il fait toujours partie des 13 espèces de canards qui peuvent être chassés pendant la saison.

Dans sa livrée de reproduction, le mâle est surtout noir brillant, avec des flancs et un ventre blancs. Sa tête présente un éclat violet métallique et une aigrette distinctive qui pend vers l’arrière du col. La femelle et le juvénile sont presque totalement marron foncé, avec un peu de blanc sur le dessous. Certaines femelles présentent un anneau blanc autour de la base du bec, comme les marques de la femelle du fuligule milouinan, mais il est presque toujours plus étroit. Le fuligule morillon possède de grandes barres alaires blanches. Ses pattes sont gris-bleuâtre avec une palmure plus foncée. Son bec est gris-bleuâtre avec une extrémité crochue foncée. L’iris est jaune.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page