0:00
0:00
Jeune goéland argenté et goéland brun

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, Jouko Lehmuskallio, M., W. & F. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Pohjolan linnut värikuvin. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Goéland argenté

Larus argentatus

  • Famille : Laridés – Laridae
  • Aspect : Gros goéland muni d’un bec puissant et exhibant un regard farouche, dont la livrée ressemble au plumage du goéland cendré. Les jeunes oiseaux sont couverts de motifs marron.
  • Dimensions : Longueur 54–60 cm, envergure 123–148 cm, poids
    640 g–1,7 kg. Mâle plus grand.
  • Nid : Fabriqué minutieusement à l’aide d’herbes sèches, de mousse et de lichen, sur des rochers, entre des pierres ou sur de la rocaille, ou encore sur des touffes d’herbes dans les marécages.
  • Reproduction : 1–3 œufs (parfois 4) pondus à partir de la fin avril dont l’incubation assurée par les deux parents dure 25–28 jours. Les juvéniles prennent leur envol 46–62 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Se reproduit le long de toutes les côtes finlandaises, dans les marécages et autour des lacs, la limite nord étant la Laponie. Ses effectifs ont progressé ces dernières années. La population actuelle est estimée à 30 000–40 000 couples.
  • Alimentation : Omnivore. Se nourrit souvent de détritus dans les sites d’enfouissement des déchets.
  • Chant : Cri puissant répétitif et « kliou » aigu perçant.

Le goéland argenté est le deuxième goéland le plus fréquent en Finlande, après le goéland marin. Les adultes présentent un dos gris-bleuâtre. Les extrémités de ses ailes sont noires avec des taches blanches (comme chez le goéland cendré). Sa tête, son cou et son dessous sont blancs.

Les plumes de la tête, du cou et du dos des jeunes goélands argentés sont généralement gris-brun, avec des taches et des bords jaunâtres. Leur ventre est blanc-grisâtre et affiche de nombreuses taches et striures brunâtres. Les plumes de leurs ailes sont marron foncé, à la différence des jeunes goélands bruns dont les plumes des ailes sont presque noires, et leurs rémiges primaires internes forment un motif clair (absent chez les jeunes goélands bruns).

Le cycle de vie du goéland argenté se compose de quatre phases, et de plumages très divers. À partir de leur deuxième hiver, leur dos est gris et leur iris jaune. Les goélands argentés adultes possèdent des pattes roses, tandis que celles des oiseaux plus jeunes sont gris-brunâtre. Le bec des adultes est jaune avec une extrémité plus claire et une tache rouge sur la mandibule inférieure, qui grandit lors du troisième hiver. Le bec des juvéniles est rougeâtre foncé. L’iris des yeux est jaune clair chez les adultes et marron foncé à jaune clair chez les juvéniles.

Le goéland argenté vole souvent haut dans le ciel en formations en V entre son perchoir et les zones où il s’alimente. Ces vols peuvent rappeler les formations de grues.

Deux espèces proches peuvent être observées occasionnellement en Finlande : le goéland pontique (Larus cachinnans) et le goéland leucophée (Larus michahellis), mais l’identification de ces oiseaux est difficile et exige d’excellentes conditions d’observation. Seuls les goélands leucophées adultes affichent des pattes jaunes.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page