0:00
0:00
Goéland brun & Goéland cendré

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio, M., W. & F. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Pohjolan linnut värikuvin. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Goéland brun

Larus fuscus

  • Famille : Laridés – Laridae
  • Aspect : Goéland de taille moyenne qui arbore un dos noir dans sa livrée adulte. Plus petit et plus élancé que le goéland argenté, doté d’ailes plus longues et à extrémité plus pointue. Pattes jaunes.
  • Dimensions : Longueur 48 à 56 cm, envergure 117 à 134 cm, poids 640 à 930 g.
  • Nid : Similaire à celui du goéland argenté mais généralement construit de manière moins ordonnée. Fabriqué à l’aide de végétaux secs. Peut être fabriqué sur un site ouvert ou au milieu de la végétation.
  • Reproduction : 2 à 3 œufs généralement pondus en mai. L’incubation est assurée par les deux parents pendant 25 à 28 jours. Les oisillons apprennent à voler 35 à 40 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Niche sur les zones côtières et les îles, mais également près des eaux intérieures. Les membres de l’espèce qui se reproduit en Finlande représentent 50% de la population mondiale totale de leur sous-espèce (ssp. fuscus). Les effectifs ont fortement décliné ces dernières décennies et la population totale finlandaise actuelle est estimée à 5 000–7 000 couples.
  • Migration : Migre sur de longues distances en hivernant en Afrique de l’Est et dans l’océan Indien. De nombreux jeunes oiseaux restent dans leur zone d’hivernage méridionale lors du premier été. En automne, la plupart des oiseaux quittent au début de la période qui va d’août à octobre. Ils reviennent d’avril à mai.
  • Alimentation : Omnivores, mais les poissons constituent le plus gros de leur régime.
  • Sons émis : Un profond « klao » et un rapide appel jacassant.

Le goéland brun est classé comme espèce vulnérable en Finlande et est protégé partout dans le pays, y compris sur les Îles Åland.

Chez les adultes, le noir sur le dos et la partie supérieure des ailes, ainsi que sur une large étendue de l’extrémité du dessous des ailes distinguent le goéland brun de toutes les autres espèces de goélands, à l’exception du goéland marin. Ses ailes sont plus élancées et effilées que celles du goéland marin, tandis que la ligne blanche sur le bord de fuite de ses ailes est plus étroite et que la tache blanche présente sur chaque extrémité des ailes est beaucoup plus petite. Le goéland brun adulte arbore des pattes jaune vif (celles du goéland marin sont rosâtres). Les juvéniles exhibent généralement un motif foncé et clair comme les jeunes goélands des autres espèces, mais ils se distinguent par le motif foncé uniforme de leurs rémiges primaires. Leurs pattes sont couleur chair.

Les goélands brun de deux et trois ans restent généralement dans la zone d’hivernage en Afrique tropicale et sont donc rarement observés en Finlande. Les adultes présentent un bec jaune avec une tache rouge près de l’extrémité de la mandibule inférieure, ainsi qu’un iris jaune. Les juvéniles ont un bec noir et leur iris est marron foncé.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page