0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio, M., W. & F. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Pohjolan linnut värikuvin. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Goéland cendré

Larus canus

  • Famille : Laridés – Laridae
  • Aspect : L’un des goélands les plus communs de Finlande. Ressemble au goéland argenté, mais est plus petit et possède un bec plus fin et une tête au profil arrondi.
  • Dimensions : Longueur 40 à 46 cm, envergure 99 à 108 cm, poids 315 à 580 g.
  • Nid : Fabriqué avec minutie à l’aide de matières sèches (herbe, brindilles, mousse). Niche sur de petites îles rocailleuses situées assez près du rivage. Niche également sur des sites plus en hauteur au sommet de gros éboulis, et parfois sur les toits ou dans les arbres.
  • Reproduction : 2 à 4 œufs pondus fin avril, couvés par les deux parents 24 à 28 jours. Les oisillons apprennent à voler 29 à 33 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Espèce de goéland la plus commune en Finlande, avec la mouette rieuse. Se reproduit souvent autour de nombreux types de points d’eau de mer et d’eau douce. La population finlandaise est estimée à 60 000-80 000 couples.
  • Migration : Hiverne en Europe de l’Ouest et du Sud-Ouest, notamment au Danemark et dans d’autres pays autour de la mer du Nord. Peut quitter la Finlande entre juillet et novembre, pour revenir en mars–avril. Certains oiseaux hivernent également en Finlande.
  • Alimentation : Omnivore, mais préfère plus particulièrement les petits poissons et les invertébrés.
  • Sons émis : « Glii-oo » long et strident, l’appel d’avertissement est un « kek-kek-kek », le chant nuptial est un « kaya-kaya-kaya-kaya-kaya ».

Le goéland cendré présente un dessous blanc, un dos et des ailes gris-bleuâtre, le bout des ailes étant noirs (des taches blanches sont visibles sur les plumes de l’extrémité des ailes). Les juvéniles ont un dessus marron clair terne, les plumes présentant des bords grisâtres, ce qui leur donne un aspect écailleux. Leur couleur d’adulte bleu-gris n’apparaît que dans leur second plumage d’hiver, lorsque les plumes alaires primaires et l’avant de leur couverture alaire présente encore un motif plus foncé.

Les adultes possèdent des pattes et un bec jaune-verdâtre, tandis que les pattes des juvéniles sont grisâtres ou rosâtres et que leur bec sont ivoire à extrémité noire. Le bec des oiseaux immatures est gris pendant leur second hiver, l’extrémité jaune étant précédée d’une bande noire. L’iris du goéland cendré peut être marron-grisâtre, entouré d’un anneau oculaire rouge (adultes) ou marron foncé avec un anneau oculaire orange-brunâtre (juvéniles).

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page