0:00
0:00
Goéland marin et labbe parasite

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, Jouko Lehmuskallio, M., W. & F. von Wright: Pohjolan linnut värikuvin. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Goéland marin

Larus marinus

  • Famille : Laridés – Laridae
  • Aspect : Plus gros goéland de Finlande. Bec robuste, col épais, pattes rose-grisâtre. Dos et ailes noirs sur le dessus et principalement blancs sur le dessous. Les juvéniles possèdent de nombreuses marques foncées et claires.
  • Dimensions : Longueur 61 à 74 cm, envergure 144 à 166 cm, poids 1,2 à 1,8 kg.
  • Nid : Gros, fabriqué à l’aide d’herbe, de mousse et d’autres matériaux, sur un site ouvert, souvent sur la partie la plus élevée d’une petite île, sur un rocher ou un hummock de marécage.
  • Reproduction : 2 à 4 œufs pondus fin avril, couvés par les deux parents 26 à 28 jours. Les oisillons prennent leur envol lorsqu’ils sont âgés d’environ sept semaines.
  • Répartition : Se reproduit sur les rivages, les îles de grands lacs, et dans des marais des régions centrales de la Finlande. La population reproductrice finlandaise est estimée à 2 300 couples.
  • Migration : Partiellement migrateur, se déplace vers le sud en fonction des conditions de gel. Hiverne autour de la Baltique du Sud et en Europe occidentale.
  • Alimentation : Omnivore. Se nourrit souvent dans les décharges ou les ports de pêche, et peut suivre les navires qui naviguent en mer. Son régime peut comprendre du poisson, des oisillons, des œufs et des charognes. Peut également harceler d’autres oiseaux de mer pour leur voler leur nourriture.
  • Sons émis : Ressemble au cri du goéland argenté, mais plus grave et plus strident.

Le goéland marin est le goéland le plus gros et le plus robuste présente en Finlande. L’adulte possède des ailes et un dos noirs, tandis que la tête, le col et le ventre sont blancs. Son plumage ressemble beaucoup à celui du goéland brun, mais il s’en distingue par ses ailes plus larges et plus arrondies, la bande blanche étroite le long du bord de fuite de ses ailes, ainsi que ses pattes rose-grisâtre (celles du goéland brun sont jaunes).

Les juvéniles du goéland marin, dont la livrée est surtout marron et grise, sont difficiles à distinguer des jeunes goélands argentés. Leurs premières plumes noires apparaissent sur leurs ailes et leur dos lorsqu’ils muent après leur second hiver (janvier–avril). Les pattes du goéland marin sont rose-grisâtre (adultes) ou marron-violacé (juvéniles). Leurs iris peuvent être jaune clair (adultes) ou marron foncé (juvéniles). Le bec des adultes est jaune avec une tache rouge sur la mandibule inférieure. Celui des jeunes oiseaux est noir-brunâtre ou blanc-jaunâtre avec une extrémité claire. Lors de leur troisième hiver et été, les oiseaux ont des marques foncées au milieu du bec. Leur bec ne prend la couleur des adultes que dans leur cinquième année.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page