0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Gorgebleue à miroir

Luscinia svecica

  • Famille : Muscicapidés – Muscicapidae
  • Aspect : De la taille du rouge-gorge, avec des pattes assez longues et une queue assez courte. Une bande oculaire bien visible s’étend du bec jusqu’à la nuque. La queue présente une extrémité noire et des bords roux près de la base. Le mâle exhibe des marques bleues, rouges et noires remarquables sur la poitrine et la gorge. La femelle a un aspect plus modeste.
  • Dimensions : Longueur 13 à 14 cm, poids 15 à 21 g.
  • Nid : Sur le sol, bien caché dans la végétation, fabriqué surtout à base d’herbe, de feuilles, de mousse et de lichen, tapissé de brindilles. Le nid a la forme d’un bol profond.
  • Reproduction : 4 à 8 œufs pondus en mai–juin, dont l’incubation est assurée par la femelle, pendant 12 à 15 jours. Les poussins restent dans le nid 12 à 13 jours et apprennent à voler dans un délai de 14 à 16 jours.
  • Répartition : Se reproduit seulement à l’extrême nord, dans les forêts montagneuses de bouleaux et dans les zones marécageuses près des fjelds ouverts. Parfois appelé « Rossignol du Nord ». Populations en déclin. La population reproductrice finlandaise est estimée à 30 000-80 000 couples.
  • Migration : Nocturne. Quitte la Finlande en août–septembre, et revient en mai. Hiverne en Afrique du Nord-Est et en Asie du Sud.
  • Alimentation : Invertébrés, baies, graines.
  • Sons émis : Un « drak drak » rauque, parfois comparable au son d’une corde sur un mât. Chant très beau extrêmement complexe.

Les caractères distinctifs du gorgebleue à miroir adulte sont une bande oculaire blanche-jaunâtre vif, des marques rousses sur une queue à extrémité noire et des pattes relativement longues. Dans sa livrée estivale, le plumage du mâle présente des marques bleu vif, rousses et noires sur sa poitrine et sur sa gorge. En automne, cette couleur devient moins claire. Généralement, la femelle n’a aucune marque bleue et rouge. En revanche, sa gorge est ponctuée de taches blanc crème, son cou et son poitrail étant bordés de tachetures noires. Le gorgebleue à miroir possède des pattes assez longues marron clair, un bec noir et un iris marron foncé.

Les gorgebleues à miroir qui se reproduisent en Laponie finlandaise sont de la race nominative (L. s. svecica). Les oiseaux de la race plus méridionale (L. s. cyanecula), parfois observés en Finlande du sud, présentent une tache blanc soyeux au milieu de leur poitrail bleu, à la place des marques rouges. Les femelles des deux races ne peuvent pas être distinguées à vue d’œil.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page