0:00
0:00
Lyrurus tetrix × Tetrao urogallus

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio,M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Grand tétras

Tetrao urogallus

  • Famille : Phasianidés – Phasianidae
  • Aspect : Trapu comme les autres tétras. Mâle très gros et très foncé, doté d’une queue notablement grande. Femelle brunâtre et nettement plus petite que le mâle.
  • Dimensions : Longueur 54 à 90 cm, envergure 87 à 125 cm. Le mâle mûr pèse environ 4 kg, la femelle adulte 1,9 kg et les juvéniles sont plus légers. Les individus les plus lourds sont présents en Finlande du sud.
  • Nid : Fabriqué par la femelle dans un creux dissimulé sous un arbre ou un buisson ou parmi des arbrisseaux.
  • Reproduction : 6 à 8 œufs pondus en avril-mai, dont l’incubation est assurée par la femelle, pendant 24 à 29 jours. Les juvéniles apprennent à voler 24 à 29 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Présent dans les grandes forêts, notamment dans les zones de milieux variés de bruyères sèches et de marécages, ainsi que dans la forêt ancienne, mais peut également occuper des forêts gérés. A décliné ces dernières décennies en Finlande, les effectifs actuels étant estimés à 200 000–300 000 couples. Les principales raisons à ce déclin sont liées aux changements apportés à la pyramide des âges des forêts, à la disponibilité réduite de sites de reproduction abrités (en raison du défrichage et d’autres mesures forestières), à la perte de sites adaptés à la parade nuptiale et à la hausse du nombre de petits mammifères prédateurs tels que le chien viverrin.
  • Migration : Sédentaire et peu enclin à se déplacer sur de longues distances à partir des zones habituelles. Ne possède pas un territoire à proprement parler ; en dehors de la saison de reproduction, les mâles se regroupent, de même que les femelles.
  • Alimentation : Pousses, bourgeons et graines en été ; baies et céréales en automne ; régime hivernal composé presque exclusivement d’aiguilles de pin sur des arbres rachitiques.
  • Sons émis : Trois types d’appels nuptiaux : claquements, hoquets et cisaillements. Puissants battements d’ailes audibles lorsque les oiseaux s’envolent.

Les grands tétras mâles sont les oiseaux de gibier les plus gros présents en Finlande. Leur plumage est principalement noir métallique, avec des points blancs sur la queue. Ils exhibent également des marques semblables à des sourcils. La femelle ressemble à celle du tétras lyre, mais elle est plus grosse et ne présente pas de striure blanche sur les ailes. Elle présente également une couleur rousse plus uniforme sur son cou et sa queue est arrondie.

Les mâles se regroupent au printemps dans des zones déterminées appelées « places de chant » pour participer à une parade nuptiale de groupe spectaculaire. Les femelles choisissent un partenaire parmi les mâles qui paradent. Les mâles stationnent sur ces leks et attendent que les femelles fassent leur apparition. Au printemps, les grands tétras mâles peuvent s’approcher des gens et se comporter bizarrement ou agressivement si aucune femelle n’est présente sur le site de la parade. Cela peut arriver lorsque les femelles sont absentes des zones qui entourent les places de chant en raison de modification affectant les milieux forestiers.

Le grand tétras est classé comme vulnérable en Finlande, mais c’est également un oiseau que l’on peut encore chasser. Il est particulièrement apprécié par les chasseurs. En 1980, jusqu’à 120 000 grands tétras ont été abattus dans le pays (en 2010 32 000).

Le grand tétras est présent sur le blason de la province de Finlande centrale.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page