0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Grèbe esclavon

Podiceps auritus

  • Famille : Podicipédidés – Podicipedidae
  • Aspect : Petit grèbe coloré. Tête noire, avec deux crêtes orange vif caractéristiques derrière chaque œil. Dessous marron-rougeâtre.
  • Dimensions : Longueur 31 à 38 cm, envergure 46 à 55 cm, poids 400 à 720 g.
  • Nid : Radeau flottant fabriqué à l’aide de plantes aquatiques mortes, amarré aux plantes vivantes ou au bord du lac. Généralement parmi les roseaux ou de la végétation aquatique, rare à observer.
  • Reproduction : 4 à 6 œufs pondus en mai, couvés par les deux parents pendant 22 à 25 jours. Les oisillons apprennent à voler 55 à 60 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Se reproduit en Finlande jusqu’à la Laponie méridionale dans des lacs et des mares riches en substances nutritives densément peuplés de végétation de rivage. Pendant la migration, peut être observé dans d’autres types d’eau intérieures et côtières. La population reproductrice finlandaise est estimée à 1 200-1 700 couples.
  • Migration : Quitte la Finlande en août-novembre, pour revenir à partir de la mi-avril. Hiverne en Europe de l’Ouest et autour de la Méditerranée orientale.
  • Alimentation : Surtout des insectes et des crustacés (qui constituent les 2/3 de son régime).
  • Sons émis : Appels faibles mais pouvant porter sur de longues distances. Le plus souvent un ronflement harmonieux.

Le grèbe esclavon est classé comme espèce vulnérable en Finlande, pays qui héberge environ 66 % de la population reproductrice totale de l’Union européenne. Les estimations des effectifs totaux de l’espèce en Europe (avec les pays hors de l’UE) vont de 6 000 à 11 000 individus. Le grèbe esclavon est protégé partout en Finlande, y compris dans les Îles Åland.

L’adulte possède du noir sur son front, sa calotte, sa gorge et ses joues, ainsi que deux crêtes en forme d’hélice orange vif caractéristiques, qui s’étendent à partir de l’arrière de l’œil jusqu’à l’arrière de la tête. Son col et ses flancs sont marron-rougeâtre, tandis que son dos est noir. Son bec est noir à extrémité jaune, son iris est rouge-orange, tandis que ses pattes sont noir-verdâtre. Les juvéniles présentent une calotte et une poitrine noirs, des joues blanches à striures foncées, un dos et des ailes brunâtres, et un dessous clair. Son bec est plus clair que celui de l’adulte.

Le proche grèbe à col noir (P. nigricollis) est parfois observé en Finlande. L’adulte possède un col totalement noir (différent du col marron-rougeâtre chez le grèbe esclavon). Dans leur livrée juvénile ou hivernale, les oiseaux des deux espèces sont difficiles à distinguer. La forme de la tête constitue une différence qui peut être observée chez les oiseaux dans tous leurs plumages. Le front du grèbe à col noir marque une forte inclinaison, sa calotte est ronde et la partie supérieure de sa tête est plus haute que les yeux, tandis que le profil de la tête du grèbe esclavon dessine une pente plus progressive vers l’arrière de la tête.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page