0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Grue cendrée

Grus grus

  • Famille : Gruidés – Gruidae
  • Aspect : Très gros oiseau à long col et à longues pattes, dont la livrée est principalement grise. Peut être confondu avec le héron cendré, mais les grues volent avec le col étendu vers l’avant. À terre, sa caractéristique la plus distinctive est la touffe de plumes près de sa queue, formée par ses denses rémiges tertiaires.
  • Dimensions : Longueur 96 à 119 cm, envergure 180 à 222 cm, poids 4,1 à 6 kg.
  • Nid : Gros monticule de brindilles, de paille et d’herbe, généralement construit à la lisière d’un marais parmi les hautes herbes.
  • Reproduction : 1 à 3 œufs pondus à partir de la fin avril, couvés par les deux parents pendant un mois environ. Les oisillons quittent le nid tout de suite après l’éclosion, mais ils apprennent à voler seulement après 63 à 70 jours.
  • Répartition : Se reproduit partout en Finlande, sa limite septentrionale étant les fjelds ouverts de la Laponie finlandaise. Était autrefois observé exclusivement sur les marais de grande taille, mais se reproduit également aujourd’hui dans les grandes roselières autour des lacs et des baies de mer. La population reproductrice finlandaise est estimée à 40 000 couples.
  • Migration : Souvent observé pendant les migrations lorsqu’il forme de grandes nuées bruyantes en forme de V qui quittent la Finlande entre août et octobre, pour revenir entre mars et mai. Hiverne en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Europe du Sud-Est et du Sud-Ouest.
  • Alimentation : Graines, baies, invertébrés, grenouilles, lézards et serpents, parfois petits rongeurs et jeunes oiseaux.
  • Sons émis : Croassement puissant, entêtant et portant sur de longues distances.

La grue cendrée est protégée partout en Finlande, y compris dans les Îles Åland.

Sa livrée est essentiellement grise, à l’exception d’une bande blanche qui relie sa joue et le côté de son col, ainsi que de motifs noirs sur le col et la calotte. Elle présente également une petite tache rouge à l’arrière de la calotte. La grue cendrée se distingue du plus petit héron cendré grâce à la touffe de plumes autour de sa queue (formée par un prolongement des rémiges) et en vol par la manière dont elle maintient sa tête vers l’avant (contrairement au héron cendré qui replie son col en S). En vol, la grue cendrée laisse traîner ses longue pattes à l’arrière de sa queue assez courte (au contraire de l’oie et du cygne, qui volent également en formations en V, mais cachent leurs pattes sous leur queue). La grue cendrée a des pattes noires, un bec rougeâtre clair et un iris rouge.

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page