0:00
0:00
Goéland marin et labbe parasite

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M., W. & F. von Wright: Pohjolan linnut värikuvin. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Labbe parasite

Stercorarius parasiticus

  • Famille : Stercorariidés – Stercorariidae
  • Aspect : Oiseau marin élancé et à longues ailes, approximativement de la taille d’un goéland cendré. La couleur et les motifs du plumage varient considérablement selon les individus. La plupart des oiseaux présentent une tache claire distincte sous leurs ailes près de l’extrémité. Vol puissant et agile. Dérobe souvent de la nourriture à d’autres oiseaux de mer en les harcelant en vol jusqu’à ce qu’ils abandonnent ou régurgitent leur nourriture.
  • Dimensions : Longueur 37 à 44 cm, envergure 100 à 115 cm, poids 385 à 600 g.
  • Nid : Creux peu profond à terre.
  • Reproduction : 1 ou 2 œufs pondus en mai-juin, couvés par les deux parents pendant 24 à 28 jours. Les oisillons s’envolent au bout d’environ 30 jours.
  • Répartition : Niche dans la toundra arctique et sur les îles rocheuses éloignées de l’archipel périphérique. La population reproductrice finlandaise est estimée à 500-550 couples.
  • Migration : Les oiseaux qui se reproduisent en Finlande prennent la direction du sud en juillet–septembre, pour revenir en avril–mai. Ceux qui se reproduisent dans d’autres régions arctiques passent par la Finlande au printemps et en automne. Le labbe arctique hiverne autour des mers tropicales en Afrique, en Asie et dans les Amériques. Des oiseaux bagués en Finlande ont même été découverts au Brésil.
  • Alimentation : Poissons, insectes, jeunes oiseaux. Vole la nourriture d’autres oiseaux de mer et peut également chasser de petits oiseaux migrateurs, en les attaquant lorsqu’ils survolent la mer.
  • Sons émis : Un long « giah » ressemblant à un miaulement.

Le labbe parasite est légèrement plus petit et plus élancé que le proche labbe pomarin. Les individus peuvent exhiber des plumages très différents, notamment selon leur âge. Il existe également deux coloris distincts : des oiseaux clairs et d’autres d’un marron foncé plus uniforme. Les oiseaux plus clairs possèdent un dessous marron foncé et un dessous clair. Le labbe parasite possède une calotte noire et des joues jaunâtres. Il présente souvent une bande indistincte sur la poitrine. Les oiseaux des deux types possèdent une tache claire sur leurs rémiges primaires près de l’extrémité des ailes.

Les juvéniles et les adultes du type foncé sont d’un marron foncé plus uniforme. Les adultes du type foncé sont reconnaissables à leurs caudales centrales prolongées, dont la longueur peut dépasser de 10 cm les caudales externes. Ces plumes sont à peine plus longues chez les juvéniles.

Le labbe parasite possède des pattes foncées et ses pieds sont dotés de palmures noires. Son bec peut être marron foncé à extrémité noire (adultes) ou gris-bleuâtre à extrémité foncée (juvéniles). L’iris est marron foncé.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page