0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M., W. & F. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland), Pohjolan linnut värikuvin. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Lagopède des saules

Lagopus lagopus

  • Famille : Phasianidés – Phasianidae
    Sous-famille: Tétraoninés – Tetraoninae
  • Aspect : En été marron-rougeâtre (mâle) ou brunâtre (femelle) avec des ailes blanches. La livrée hivernale est presque totalement blanche, bien que les mâles possèdent une caroncule rouge au-dessus de chaque œil.
  • Dimensions : Longueur 35 à 43 cm, envergure 55 à 66 cm, poids 500 à 800 g.
  • Nid : Dans un creux peu profond au sol, généralement dans un endroit sec près d’une souche d’arbre ou d’un hummock, ou encore sous un petit arbre ou un buisson, à la limite d’une zone marécageuse.
  • Reproduction : 7 à 14 (le plus souvent 9 à 11) œufs pondus de mai à juin, couvés par la femelle, pendant 20 à 27 jours. Les oisillons apprennent à voler 5 à 15 jours après l’éclosion.
  • Répartition : A récemment décliné pour pratiquement disparaître de la Finlande méridionale. Se reproduit dans les zones marécageuses et les coteaux de fjelds, plus particulièrement dans les forêts de bouleaux. La population finlandaise actuelle est estimée à 50 000-100 000 couples.
  • Migration : Sédentaire presque partout sur son aire de répartition, même si dans les régions d’altitude de la Laponie, les oiseaux descendent des forêts de bouleaux les plus hautes vers les vallées en hiver. Peut également errer sur de dizaines (voire des centaines) de kilomètres.
  • Alimentation : Varie selon la saison et en fonction de l’âge des oiseaux. Principalement à base de plantes herbacées, ainsi que les bourgeons, de pousses et de feuilles de buissons et de feuillus. En automne, se nourrit également de différentes baies et en hiver plus exclusivement de bourgeons de saules et de bouleaux. Les oisillons commencent à s’alimenter d’insectes (dont les moustiques), avant d’adopter un régime plus herbivore plus ou moins au moment où ils commencent à voler.
  • Sons émis : Un appel jacassant qui ressemble à un éclat de rire, également émis pendant la période nuptiale.

Le lagopède des saules est un oiseau de gibier de taille moyenne. Ses ailes blanches permettent de les distinguer de tous les autres oiseaux de gibier sauf du lagopède alpin. Le mâle possède quatre livrées différentes et la femelle trois. En été, son plumage est surtout marron-rougeâtre (mâle) ou brunâtre (femelle) avec des ailes blanches. En hiver, les deux sexes exhibent une livrée presque entièrement blanche, à l’exception de leurs plumes caudales externes noires. Le proche lagopède alpin présente une livrée plus grise en été. En hiver, le lagopède des saules mâle exhibe une caroncule rouge au-dessus de ses yeux, mais il lui manque la bande faciale noire distinctive qui dessine un masque chez le mâle du lagopède alpin.

Les pattes du lagopède des saules sont couvertes de plumes, sauf leurs griffes de couleur grise. Son bec est noir et son iris marron foncé. Les nuits froides, il peut creuser dans la neige pour chercher à s’abriter.

Le lagopède des saules est classé comme quasi menacé en Finlande, mais comme les autres espèces d’oiseaux de gibier, il peut encore être chassé pendant la saison. Dans l’extrême nord de la Laponie finlandaise, il est possible d’attraper le lagopède alpin et le lagopède des saules à l’aide de pièges traditionnels.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!


Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page