0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Merle à plastron

Turdus torquatus

  • Famille : Turdidés – Turdidae
  • Aspect : Grive de couleur foncée, qui ressemble au merle noir mais est plus élancée et possède un cou plus long et des ailes plus étroites. Tache blanche ou claire caractéristique en forme de croissant sur la poitrine. Les rémiges et la couverture alaire présentent des bords clairs.
  • Dimensions : Longueur 24 à 27 cm, poids 85 à 120 g.
  • Nid : Sur des falaises rocheuses. Fabriqué à l’aide de mousse, de feuilles sèches et d’herbe.
  • Reproduction : 3 à 6 œufs pondus en juin, couvés surtout par la femelle pendant 12 à 14 jours. Les oisillons quittent le nid 14 à 16 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Quelques rares reproductions observées dans les fjelds ouverts de l’extrême nord de la Laponie finlandaise. La population reproductrice finlandaise est estimée à 100-150 couples. Peut être observé en petits nombres lors des migrations du printemps et de l’automne, surtout en Finlande occidentale.
  • Migration : Principalement de nuit. Prend la direction du sud de septembre à novembre et revient d’avril à mai. Hiverne autour de la Méditerranée.
  • Alimentation : Invertébrés, baies, graines.
  • Sons émis : Un puissant « jek jek» strident. Son chant se compose d’une série de trois sifflements puissants et il se termine par un gazouillis joyeux, qui rappelle le chant de la grive mauvis.

Le merle à plastron est classé comme espèce vulnérable en Finlande.

Généralement, il ressemble au merle noir, mais il est un peu plus élancé, tandis que son cou est plus long et ses ailes plus étroites. Le plumage du mâle est surtout noir (bien qu’un motif écaillé soit visible chez les oiseaux observés de près), à l’exception d’un motif en forme de croissant sur sa poitrine et des bords grisâtre clair sur les rémiges et les plumes des couvertures alaires. La femelle est marron foncé avec un motif écaillé plus clair et plus visible sur les bords des plumes. La tache en forme de croissant sur sa poitrine est moins marquée. Le merle à plastron possède des pattes marron et un bec jaune dont l’extrémité et la mandibule supérieure arborent différents niveaux de marron. Son iris est marron foncé.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page