0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio, Reima Kekäläinen, M. & W. von Wright: Svenska fåglar (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Mésange charbonnière

Parus major

  • Famille : Paridés – Paridae
  • Aspect : Visiteur familier des jardins et des mangeoires. Tête surtout noire avec un motif blanc sur les joues. Ventre jaune présentant une large striure noire médiane. Dos gris-verdâtre.
  • Dimensions : Longueur 13,5 à 15 cm, poids 15 à 23 g.
  • Nid : Dans un trou ou un nichoir. Ne creuse pas son propre trou pour y nicher. Nid fabriqué à l’aide de mousse, de poils, de laine et de plumes, taille variable selon la taille du trou.
  • Reproduction : 6 à 12 œufs pondus d’avril à mai, couvés par la femelle pendant 12 à 15 jours. Les oisillons quittent le nid 16 à 21 jours après l’éclosion. Se reproduit souvent une seconde fois le même été.
  • Répartition : Se reproduit dans différents endroits de Finlande, absente seulement de quelques localités de Laponie. La population reproductrice finlandaise est estimée à 1 500 000 – 2 000 000 couples.
  • Migration : Principalement sédentaire, mais certains oiseaux peuvent migrer ou errer sur des distances pouvant atteindre des centaines de kilomètres, surtout entre septembre et novembre, pour revenir en avril.
  • Alimentation : Graines, invertébrés. Visite souvent les mangeoires en hiver.
  • Sons émis : Le plus fréquent est un « tvink », qui rappelle le cri du pinson des arbres, mais émet également un « tché-tché-tché » strident. Son chant est un joyeux « ti-ti-tee » ou un « ti-tee » plus bref avec de nombreuses variations.

La mésange charbonnière est l’espèce la plus grosse et la plus commune des mésanges présentes en Finlande. Sa tête est noir-bleuâtre avec des motifs blanc vif sur la joue. Une large striure noire unique redescend au centre et sur les côtés de sa poitrine et de son ventre jaune vif, ce qui donne l’impression que l’oiseau arbore une cravate. Ses ailes et sa queue sont bleu-grisâtre, et son dos est vert-jaunâtre. Ses ailes exhibent une bande blanche unique dans le sens de la largeur. Les sexes se distinguent par la taille et la forme de la bande noire sur la poitrine. Celle du mâle est plus large et elle s’élargit sur la partie inférieure du ventre. La couleur noire présente sur la tête du mâle est également plus brillante. La mésange charbonnière a des pattes gris-bleuâtre, son bec est noir et son iris marron foncé.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page