0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Mouette pygmée

Hydrocoloeus minutus

  • Synonyme latin : Larus minutus
  • Famille : Laridés – Laridae
  • Aspect : Petite mouette élancée. Vole en battant rapidement des ailes et en se déplaçant avec agilité, rappelant ainsi les sternes. Extrémité des ailes arrondie, dessous des ailes noirs, dessus gris clair.
  • Dimensions : Longueur 24 à 28 cm, envergure 62 à 69 cm, poids 105 à 180 g.
  • Nid : Sur un tas de roseaux flottant. Peut utiliser les nids abandonnés par les oiseaux d’eau. N’importe quel fragment séché de végétation aquatique peut être utilisé pour la fabrication du nid.
  • Reproduction : 1 à 5 (3 en moyenne) œufs pondus en mai, couvés par les deux parents pendant 20 jours. Les oisillons apprennent à voler après environ 21 à 24 jours.
  • Répartition : Se reproduit dans de petites colonies au bord de lacs, mares et baies de mer riches en substances nutritives, sa limite septentrionale étant le sud de la Laponie. La population finlandaise est estimée à 10 000-20 000 couples.
  • Migration : Hiverne sur les côtes de la mer du Nord, de l’Atlantique et de la Méditerranée. Quitte la Finlande de juillet à septembre, et revient en mai.
  • Alimentation : Se nourrit d’insectes plus que n’importe quelle autre mouette, en les attrapant en vol ou en les recueillant à la surface de l’eau.
  • Sons émis : Un « kiek » répétitif et nasal, qui rappelle le cri du choucas des tours.

La mouette pygmée ressemble beaucoup à la mouette rieuse, mais elle est plus petite, plus élancée et ses ailes sont plus arrondies. Sa tête présente un capuchon noir qui s’étend jusqu’au cou. Ses ailes à extrémité arrondie ont un dessus gris clair, un dessous noir à l’exception d’une bande blanche qui encercle le bord de fuite. Le bord d’attaque de ses rémiges primaires ne présente pas les marques cunéiformes visibles chez la mouette rieuse. Comme celle-ci, la mouette pygmée perd la couleur foncée sur sa tête dans son plumage d’hiver pour ne présenter qu’une petite tache noire à l’arrière de chaque œil. Toutefois, ses ailes conservent leur dessous foncé caractéristique.

Les juvéniles ressemblent aux jeunes mouettes rieuses, mais leurs rémiges primaires ne présentent pas de bord de fuite blanc ou de striures foncées le long du bord de fuite (bien que leurs secondes rémiges possèdent des bords brunâtres indistincts).

Les pattes de la mouette pygmée sont rouge vif en été et rougeâtre terne en hiver. Son bec est marron-rougeâtre en été et noir en hiver. Son iris est foncé et elle possède un anneau rouge étroit autour de l’œil.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page