0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, Jouko Lehmuskallio. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Mouette rieuse

Larus ridibundus

  • Synonyme : Chroicocephalus ridibundus
  • Famille : Laridés – Laridae
  • Aspect : Petite mouette, principalement reconnaissable dans toutes les livrées grâce aux marques blanches cunéiformes sur les rémiges primaires du bord d’attaque de ses ailes, qui s’élargissent vers l’extrémité. En plumage estival, l’adulte exhibe une tête marron foncée, qui peut paraître noire.
  • Dimensions : Longueur 35 à 39 cm, envergure 86 à 99 cm, poids 205 à 340 g.
  • Nid : Sur un monticule de végétation ou flottant dans un lac ou une baie de mer, parfois aussi sur le sol rocheux ou nu de petites îles. Le nid est fabriqué à l’aide de tiges de plantes aquatiques, mais il peut également être constitué d’une simple dépression sans qu’aucun matériau ne soit utilisé.
  • Reproduction : Généralement, 1 à 3 œufs pondus à partir de la fin avril, couvés par les deux parents pendant 21 à 23 jours. Les oisillons apprennent à voler après environ 24 à 35 jours.
  • Répartition : Se reproduit presque partout en Finlande, sauf dans quelques zones de la Laponie où les populations y sont plus rares. Prospère dans la végétation humide autour des lacs et des baies de mer, mais également sur les petites îles rocheuses. Peut chercher sa nourriture dans des zones urbaines et sur des terres agricoles très éloignées de leurs nids. Niche souvent en grandes colonies. La population reproductrice finlandaise est estimée à 50 000-100 000 couples.
  • Migration : Quitte la Finlande au début de l’automne. Les colonies de nidification peuvent être abandonnées fin juillet ou début août. Quelques individus hivernent en Finlande, mais la plupart des oiseaux migrent au Danemark ou plus à l’ouest et au sud en Europe continentale, voire dans certains cas jusqu’en Afrique. Revient à partir du mois de mars.
  • Alimentation : Omnivore. Invertébrés (surtout des vers), poissons. Peut également fouiller les décharges et autour des marchés de rue et des ports.
  • Sons émis : Cris et rires variés. Les colonies peuvent être extrêmement bruyantes.

La mouette rieuse est plus petite et plus élancée que le goéland cendré, et ses ailes sont plus pointues. Dans son plumage estival, l’adulte possède une tête marron foncé. En livrée hivernale, une petite tache noire à l’arrière de chaque œil est tout ce qui reste de son casque foncé. Dans toutes les livrées, les traits distinctifs sont les rémiges primaires qui présentent du blanc sur le bord d’attaque et une couleur foncée sur le bord de fuite supérieur. Ses sous-alaires ne sont noires qu’à proximité de l’extrémité de l’aile (elles sont totalement noires chez la mouette pygmée). Les juvéniles de la mouette rieuse ont des motifs gris et marron sur leur dessus et leur queue est blanche avec une bande noire sur l’extrémité.

Les pattes de la mouette rieuse sont rouges (adultes) ou rosâtres (juvéniles). Son bec est rouge avec une extrémité noire. Ses yeux, dont l’iris est marron, sont entourés par un anneau oculaire blanc.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page