0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Phalarope à bec étroit

Phalaropus lobatus

  • Famille : Scolopacidés – Scolopacidae
  • Aspect : Petit échassier élancé, souvent observé en train de nager dans l’eau. Bec très étroit. Bande alaire claire visible, centre du croupion brunâtre foncé. Dans sa livrée d’été, présente un motif roux sur le cou, en hiver son plumage est très clair.
  • Dimensions : Longueur 17 à 19 cm, envergure 30 à 34 cm, poids 26 à 43 g.
  • Nid : Sur un hummock entouré d’eau ou sur un radeau fabriqué avec de la végétation flottante, tapissé d’herbes et de feuilles sèches.
  • Reproduction : 4 œufs pondus en juin, couvés par le mâle pendant 18 à 20 jours. Les oisillons quittent le nid peu après l’éclosion et ils apprennent à se nourrir eux-mêmes. Ils prennent leur envol après environ 18 à 20 jours. La femelle abandonne les oisillons, qui sont élevés par le mâle. Elle peut alors s’accoupler avec un autre mâle.
  • Répartition : Se reproduit sur la toundra et dans les marécages d’altitude de la Laponie finlandaise, ainsi qu’en petits effectifs dans la région de Suomenselkä, le long de la côte de la Mer de Botnie, ainsi qu’une population séparée dans l’Archipel de Kvarken. La population reproductrice finlandaise est estimée à 7 000-9 000 couples.
  • Migration : Principalement de nuit. Prend la direction du sud en juillet–août, pour revenir en mai-juin après avoir hiverné dans les eaux ouvertes de l’océan Indien.
  • Alimentation : Petits insectes aquatiques et leurs larves, qu’ils font sortir de l’eau et des sédiments en bougeant lorsqu’ils nagent.

Le phalarope à bec étroit est classé comme espèce vulnérable en Finlande.

Dans sa livrée d’été, le phalarope à bec étroit apparaît généralement gris-brunâtre, ce qui est la couleur dominante de sa calotte, ses joues, sa poitrine, ses flancs et son dos. Son dos est marqué de striures roux-jaunâtre, semblables à celles de la bécassine sourde, et les plumes de ses couvertures alaires ont des bords marron-jaunâtre. Il présente une tache rousse sur son cou. Pendant la saison nuptiale, la livrée de la femelle est plus vive que le mâle. Les rôles sont inversés chez les phalaropes : la femelle effectue la parade nuptiale et elle abandonne le nid après l’éclosion des oisillons. C’est le mâle qui les élève. Dans son plumage hivernal, le phalarope à bec étroit est très clair, avec un dessus gris clair et du foncé à l’extrémité arrière de la calotte, ainsi qu’une petite bande oculaire noire.

La livrée des juvéniles ressemble au plumage estival des adultes sur le dos, mais leur ventre est brun-jaunâtre avec une teinte rougeâtre. Ils possèdent une calotte foncée et une bande oculaire qui ressemble à celle des adultes dans leur livrée hivernale. Le phalarope à bec étroit présente un bec noir fin comme une aiguille. Son iris est marron foncé. Ses pattes sont gris foncé (oiseaux mûrs) ou rose-bleuâtre. Les jeunes oiseaux présentent des palmures jaunes sur leurs pattes.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page