0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Kari Pihlaviita, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Pluvier doré

Pluvialis apricaria

  • Famille : Charadriidés – Charadriidae
  • Aspect : Échassier de taille moyenne au bec assez court, légèrement plus foncé que le proche pluvier argenté. Les plumes du dessus possèdent des bords jaune-brunâtre. Les axillaires sont blanches. Dans sa livrée estivale, des motifs noir et blanc sont visibles sur le dessous.
  • Dimensions : Longueur 25 à 28 cm, envergure 53 à 59 cm, poids 160 à 220 g.
  • Nid : Dans un creux peu profond sur la lande ou dans un hummock dans un marécage. Peu de matériau est utilisé, principalement du lichen, des brindilles et un peu d’herbe.
  • Reproduction : 4 œufs pondus en mai, couvés par les deux parents pendant 27 à 29 jours. Les oisillons quittent le nid après l’éclosion et ils apprennent rapidement à se nourrir eux-mêmes. Ils prennent leur envol après environ 28 jours.
  • Répartition : Se reproduit dans la lande sur des fjelds arctiques, dans des forêts montagneuses de bouleaux et plus au sud dans les marécages. Plus commun dans le nord de la Finlande, rare dans le sud. La population finlandaise est estimée à 40 000-80 000 couples. Pendant la migration, peut être observé sur des terrains cultivés et sur les rivages.
  • Migration : Hiverne autour de la Méditerranée et en Europe occidentale. Quitte la Finlande en juillet–octobre, et revient en avril–mai.
  • Alimentation : Invertébrés.
  • Sons émis : Un « pou-iih » sifflant et plaintif.

Le pluvier doré est un échassier trapu à bec court de la taille d’une grive, au dessous noir, qui présente un dos et des ailes à marbrures noires et jaunâtres. Une bande de couleur blanche relie les parties noires et jaunâtres de son plumage de la tête à la queue. Le plumage des juvéniles est totalement marbré jaunâtre et noir. En vol, le pluvier doré se distingue par ses ailes à la couleur uniforme et par ses axillaires blanches. Ses pattes sont gris foncé, son bec est noir et son iris est marron.

On peut observer des exemplaires de deux races de pluvier doré en Finlande. La plupart des oiseaux qui se reproduisent dans ce pays appartiennent à la race nordique (P. a. altifrons) bien que certains oiseaux qui se reproduisent au sud présentent des caractéristiques de la race nominative (P. a. apricaria).

Des spécimens d’une espèce très proche, le pluvier fauve (Pluvialis fulva), sont parfois observés en Finlande. Ils sont légèrement plus petits et plus élancés que les pluviers dorés, mais possèdent une tête proportionnellement plus grosse, un cou plus long, ainsi qu’un bec plus long et d’une épaisseur plus régulière. Ses axillaires sont gris-brunâtre. Son sifflement, constitué de deux syllabes, rappelle l’appel du chevalier arlequin.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page