0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, M. & W. von Wright (Kansalliskirjasto, The National Library of Finland). Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Pluvier guignard

Eudromias morinellus

  • Famille : Charadriidés – Charadriidae
  • Aspect : Le pluvier guignard est un échassier à bec court, que l’on trouve dans les fjelds de la Laponie finlandaise. Il est plus petit et plus trapu que le proche pluvier doré. Dans toutes les livrées, les oiseaux présentent de grandes bandes oculaires distinctives blanchâtres ou jaunâtres, ainsi qu’une bande blanche caractéristique sur le poitrail.
  • Dimensions : Longueur 20 à 24 cm, envergure 57 à 64 cm, poids 110 à 155 g.
  • Nid : Dans des cavités sur les fjelds d’altitude, fabriqué à l’aide de fragments de lichen, de feuilles de camarine, etc.
  • Reproduction : Pond 3 ou 4 œufs en juin. Couvé principalement par le mâle, de 18 à 27 jours. Juvénile capable de voler 30 jours après l’éclosion. Les poussins quittent le nid et apprennent très vite à trouver de la nourriture eux-mêmes. Les femelles abandonnent souvent aux mâles la charge de s’occuper des poussins pour chercher un nouveau mâle pour s’accoupler. Les parents qui couvent sont intrépides.
  • Répartition : Se reproduit dans la lande située au sommet des fjelds là où poussent les lichens et la camarine. Pendant la migration, peut être observé sur des terrains cultivés et sur des îles rocheuses distantes. La population reproductrice finlandaise est estimée à 1 500-3 000 couples. A rapidement décliné ces dernières décennies.
  • Migration : Principalement la nuit. Prend la direction du sud en août-octobre et revient en mai–juin. Hiverne en Afrique du nord et au Moyen-Orient.
  • Alimentation : Invertébrés et baies.
  • Sons émis : « Brii » vibrant comparable au chant du bécasseau variable.

Le pluvier guignard présente généralement un aspect gris-brunâtre. Il possède une calotte noire bordée de larges bandes oculaires blanches qui se rencontrent à l’arrière du cou et une bande blanche en forme de croissant sur son poitrail, au-dessous de laquelle son ventre est de couleur rouille avec une tache noire au milieu. Ses pattes sont jaunâtres, son iris est marron et son bec est noir, la mandibule inférieure présentant une base verdâtre. Les femelles exhibent des couleurs plus vives que les mâles.

Le ventre des juvéniles et des jeunes en livrée hivernale ne présente pas la couleur rouille et noire. Les plumes marron foncé sur le dos des jeunes oiseaux sont munies de bords marron-jaunâtre distinctifs et leurs bandes oculaires sont marron-jaunâtre clair.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page