0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Râle d'eau

Rallus aquaticus

  • Famille : Rallidés – Rallidae
  • Aspect : Râle assez petit et trapu, doté d’un long bec fin, légèrement recourbé vers le bas. Semble sombre de loin, mais possède un cloaque blanc éclatant.
  • Dimensions : Longueur 23 à 26 cm, envergure 38 à 45 cm, poids 75 à 190 g. Mâle plus grand.
  • Nid : Nid creux à même le sol, à peu près aussi grand que le nid d’une grive, caché dans une touffe de végétation près du rivage, fabriqué en feuilles de roseaux sèches, en joncs et en oxyrie.
  • Reproduction : 6 à 11 œufs pondus en mai, couvés par les deux parents pendant 19 à 21 jours. Les oisillons quittent le nid tout de suite après l’éclosion, et apprennent à trouver de la nourriture eux-mêmes après environ 5 jours. Ils savent voler dans un délai de 42 à 49 jours.
  • Répartition : Dans les roselières et les joncs autour des lacs et des golfes marins. Plus commun en Finlande méridionale. Discret, sa présence ne se remarque que grâce à son cri caractéristique. La population reproductrice finlandaise est estimée à 300-600 couples.
  • Migration : Migrant nocturne. La migration automnale démarre dès le mois d’août, mais elle peut se poursuivre jusqu’à la fin de l’automne. La migration printanière débute à la fin du mois de mars ou en début avril. Hiverne en Europe occidentale et méridionale. Certains oiseaux essaient parfois de passer l’hiver en Finlande.
  • Alimentation : Invertébrés trouvés dans les roselières, les marécages et les eaux peu profondes.
  • Sons émis : Émet de nombreux cris différents. Le plus souvent, une série de « gip-gip » se terminant par un cri rappelant le porc.

Le râle d’eau est un râle à queue courte de la taille d’une grive. Son dos marron-olive présente des tachetures noires, tandis que les joues, la gorge et la poitrine sont gris foncé. Ses flancs sont marqués de bandes noires et blanches et son cloaque présente des taches blanches. Le bec long, mince et légèrement recourbé vers le bas est rougeâtre chez l’adulte (avec une extrémité et une rainure noires sur la mandibule supérieure) et marron chez le juvénile. Les jeunes oiseaux diffèrent car leur dessous ne présente pas la couleur grise des adultes et ils sont plus clairs, avec des bandes foncées sur leur ventre. Le râle d’eau possède des pattes marron-rougeâtre et ses doigts sont très longs. Son iris peut être rouge ou marron-rougeâtre.

Le râle d’eau passe le plus clair de son temps caché dans une végétation dense de rivage, ce qui le rend difficile à observer. En revanche, il est fréquent de l’entendre. Il est capable de se déplacer avec agilité dans la végétation humide.

Autres espèces de la même famille

Follow us!

Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page