0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Tournepierre à collier

Arenaria interpres

  • Famille : Scolopacidés – Scolopacidae
  • Aspect : Échassier trapu à pattes courtes et de taille moyenne. Le plumage des oiseaux en vol est très remarquable. Larges striures blanches visibles sur des ailes foncées. Le dos présente également de grandes marques blanches, tandis que la queue est noire et blanche. Bec court et cunéiforme.
  • Dimensions : Longueur 21 à 24 cm, envergure 43 à 49 cm, poids 90 à 130 g.
  • Nid : Dans un creux peu profond, généralement bien caché parmi les rochers et la végétation, parfois sous un genévrier. Tapissé de tiges d’herbes, de lichen et d’épines de pin et d’épicéa.
  • Reproduction : 4 œufs pondus en mai, couvés par les deux parents pendant 22 à 23 jours. Les oisillons quittent le nid tout de suite après l’éclosion et ils apprennent vite à se nourrir eux-mêmes. Ils prennent leur envol après 19 à 26 jours.
  • Répartition : Se reproduit sur les rivages rocheux et les îles le long des côtes finlandaises. La population reproductrice finlandaise est estimée à 2 500-3 500 couples.
  • Migration : Nocturne. Quitte la Finlande en juillet–août, et revient en mai. Hiverne en Afrique de l’Ouest.
  • Alimentation : Invertébrés, parfois œufs d’oiseaux. Cherche souvent sa nourriture en fouillant le sol après avoir retourné les pierres, comme l’indique son nom.
  • Sons émis : Un « tee-kweetee-kweetee-kweetee-tee-tee » aigu.

En Finlande, le statut de conservation du tournepierre à collier est vulnérable.

Le tournepierre à collier est un échassier à courtes pattes doté d’un bec assez court et robuste, ainsi que d’un plumage remarquable. Sa tête, son cou et sa poitrine sont blancs avec des marques noires nettement visibles. Son dos est roux et noir, et son ventre blanc. En vol, les barres alaires blanches, les taches blanches présentes sur son dos et la queue noire et blanche amplifient cet effet remarquable. Les mâles sont généralement plus colorés que les femelles. Les juvéniles présentent presque la même livrée foncée et blanche en vol, mais ils n’ont pas la couleur rousse des adultes et leur tête, leur poitrine et leur dos sont uniformément marron-grisâtre foncé.

Les pattes du tournepierre à collier sont orange-rougeâtre (adultes) ou jaune-brunâtre (juvéniles). Son bec est noir (adultes) ou foncé à base orange (juvéniles). Son iris est marron.

Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page