0:00
0:00

© Copyright: Images: Jari Peltomäki, Jouko Lehmuskallio. Audio: Jan-Erik Bruun. All rights reserved.

Tourterelle des bois

Streptopelia turtur

  • Famille : Columbidés– Columbidae
  • Aspect : Petite colombe, munie d’une queue foncée à bord blanc visible. Les plumes du dos et du manteau présentent des bords roux.
  • Dimensions : Longueur 25–27 cm, envergure 49–55 cm, poids
    107–140 g.
  • Nid : Plat et peu profond, fabriqué dans un arbre à l’aide de brindilles.
  • Reproduction : 2 œufs pondus fin mai, dont l’incubation est assurée par les deux parents pendant 13–14 jours. Les juvéniles prennent leur envol 18–20 jours après l’éclosion.
  • Répartition : Presque autant associé aux zones habitées par l’homme que le pigeon des villes. Observé en Finlande pour la première fois en 1953. Première reproduction signalée en 1979 à Lappeenranta. Se reproduit rarement dans le sud-est de la Finlande. La population reproductrice totale est estimée à 5–30 couples.
  • Migration : Hiverne en Afrique tropicale. Migre vers le sud en août–octobre (mais peut encore être observée en novembre–décembre), pour revenir en mai–juin.
  • Alimentation : Graines.
  • Chant : Ronronnement « tour tour tour ».

La tourterelle des bois est élancée et dotée d’une longue queue, mais sa taille ne dépasse pas celle d’une grosse grive. Son dos est roux à taches noires. Ses grandes couvertures alaires sont bleu-gris, et les plumes de ses ailes sont foncées sur leurs faces supérieures et inférieures (plus claires chez la tourterelle turque). Le côté de son cou est marqué d’un motif strié noir et blanc de forme ovale. L’extrémité de sa queue est blanche, ce qui contraste avec la base qui présente une tache noire. La tourterelle des bois possède des pattes rouges et un bec noir à extrémité claire. L’iris de ses yeux est jaune.

Autres espèces du même genre
Autres espèces de la même famille

Follow us!



Identifier les espèces

Sivun alkuun / Top of the page